vente de vélocouché Streetmachine GT3 - course en vélocouché

Paradoxalement, lorsque l’on parle de courses de vélo, il faut mentionner le vélocouché. C’est en effet un modèle de vélo qui permet d’établir des records de vitesse. Plus aérodynamique avec un centre gravité plus proche du sol, il permet de déployer plus de puissance pour un même effort. Néanmoins, comme avant toutes les compétitions, il est important de préparer votre musculature à cette épreuve. Quels sont les principaux muscles sollicités et comment se préparer le mieux possible ?

I – L’appui lombaire :

Étant donné la position assise voire presque allongée du cycliste, les muscles travaillent différemment. Notamment pour les muscles lombaires qui sont moins sollicités. En ce qui concerne les jambes, le travail des quadriceps est plus important. En conséquence, il faut réaliser des exercices pour renforcer le devant des cuisses. Pour l’arrière des cuisses, ce sont ischios-jambiers qui sont à renforcer.
Au niveau des mollets et afin des dynamiser, ce sont les muscles du triceps sural qui doivent travailler en amont. Vérifiez quels exercices sont adaptés pour un entraînement efficace. La course à pied reste un entraînement à préconiser.

II – Le système cardio-respiratoire :

En position quasi couchée et plus confortable, la répartition de l’effort sur un ensemble de muscles plus important permet un exercice plus long dans la durée. À terme, cela développe votre endurance, ce qui est une qualité très importante pour ce genre de compétition. D’autant que les rapports sont plus simples à changer. La pratique de ce vélo est bénéfique et vous en ressentez rapidement les effets sur votre organisme avec une cage thoracique plus efficace.

III – Un atout santé :

Le vélocouché favorise un meilleur retour veineux. Contrairement à la position assise sur un vélo classique qui comprime les organes, le travail cardiaque se révèle moins important dans cette position allongée. L’apport en l’oxygène pour les muscles est plus rapide et fluide. C’est encore un atout santé qui, in fine, permet d’éviter les varices et autres artères bouchées. Les compétiteurs cyclistes sont souvent victimes de ce genre de conséquences avec des entraînements assez violents pour l’organisme. Au contraire, le vélocouché est plus respectueux de votre corps, ce qui, à terme, vous permet de le pratiquer plus longtemps.

Plus sain et plus rapide, le vélocouché présente des atouts indéniables pour les sportifs amoureux de la petite Reine. Pour les entraînements, il suffit de vérifier ceux qui sont adaptés aux muscles sollicités par cette pratique différente mais très suivie pour la course.

Découvrez nos modèles